Oppidum Avocats

Accueil > Actualités > Jurisprudence > L’intégration forcée dans une intercommunalité ne viole pas la Constitution.

L’intégration forcée dans une intercommunalité ne viole pas la Constitution.

| Me Bluteau
Dans trois décisions du 26 avril 2013, le Conseil constitutionnel considère que l’objectif de rationalisation de l’intercommunalité justifie des limitations à la libre administration des communes.
 
Contact
Oppidum avocats AARPI

47, avenue du Maine
75014 Paris

Isabelle Béguin
Tél : 06 78 80 14 68
Fax : 09 72 22 24 61
Philippe Bluteau
Tél : 06 47 60 35 81
Fax : 01 70 72 34 92
Situtation